Text Size
22 May, 2024
Nous suivre sur Facebook

Reprise des cours de yoga

 

Reprise des cours collectifs le mardi 2 octobre 2018 à 17h 30 en la salle polyvalente (Gîte U Fragnonu) de Sainte Lucie de Tallano.

Les séances hebdomadaires de 90 minutes vous sont proposées gratuitement.

Le yoga est un art de vivre, au cours des séances vous pratiquerez des exercices physiques, respiratoires et de relaxation.

Pour renseignements et inscription contacter le bureau d'accueil à la Mairie

Partager

Lire la suite...

Brocante sur la place !

La première édition de cette brocante au village s’est déroulée le 25 juillet 2018, organisée par l’équipe de FestiTarrà in Tallà.

Les membres de l’association Luna Stedda se sont investis dans l’organisation de cette journée dédiée à la recherche d’occasions sur les stands des brocanteurs. Jeanine De Lanfranchi, Jean-Luc et Maguy n’ont pas ménagé leurs efforts pour encadrer et promouvoir cette journée. L’objectif étant la promotion de l’Alta Rocca par l’organisation de manifestations diverses.

Partager

Lire la suite...

Un été en musique au Couvent

Deux soirées dédiées à la musique classique se sont succédé, cet été 2018, au Couvent St François de Sainte Lucie de Tallano. 


À l’initiative de Cécile et Philippe Rigaux avec la contribution de Victor Lucchini, de l’association “Les amis du Couvent”, ces concerts étaient soutenus par  l’association AltaLeghe et la commune de Sainte Lucie de Tallano, au profit de la rénovation du couvent. Ensemble, ils ambitionnent notamment la restauration de l’orgue du XVIIIe siècle de type italo-corse qui comprend sur son buffet de magnifiques peinture polychromes.

Les concerts se sont déroulés au sein même de l’église du couvent St François, l’occasion aussi d’apprécier de façon idéale la magie des lieux et l’avancée des travaux de restauration.

Partager

Lire la suite...

Fouilles à la Chapelle St Jean Baptiste de Poggio di Tallà

 

Depuis début juin, des fouilles archéologiques se déroulent à l’intérieur de la Chapelle St Jean Baptiste (datée de la période pisane et classée monument historique depuis 1930). Passionnés, Patrick Ferreira (qui est déjà intervenu précédemment sur le site) était accompagné de Marie Rochette, tous deux archéologues à l’INRAP (Institut national de recherches archéologiques préventives). Cinq jeunes, étudiants en histoire et en archéologie, venus de Paris, Lyon et Bordeaux, ont aussi participé aux fouilles pour leur première expérience de terrain.

Partager

Lire la suite...