Text Size
21 Sep, 2018
Nous suivre sur Facebook

Logements, parkings… des projets pour Tallano

Particulièrement attachés à la lutte contre la désertification dans le rural, Jules Bartoli et le conseil municipal ont saisi l’Office Foncier de la Corse (OFC) afin de soumettre leurs projets de développement pour la commune.

Une réunion de travail s’est déroulée le 23 avril 2018, avec Jean-Christophe Angelini, en sa qualité de Président de l’OFC. Autour du maire, Jules Bartoli et de son conseil municipal, étaient présents le député François Pupponi, Chantal Pedinielli, Conseillère territoriale et l’ensemble des autorités concernées.

Cette réunion d’information a permis d’évoquer plusieurs projets, comme la création de logements sociaux au centre du village et la construction de parkings.

 

Les besoins


Force est de constater le manque de logements locatifs à Sainte Lucie de Tallano et dans la vallée.  Avec la pression touristique, il manque de logements sociaux pour les résidents. Quatre logements sont nécessaires pour les personnel d’EDF. Avec la fermeture de la caserne de Gendarmerie de Levie, des familles aimeraient intégrer la commune qui héberge la brigade territoriale. L’apport de logements disponibles permettrait l’installation de familles et dynamiserait l’économie du village. Des enfants supplémentaires pourrait ainsi intégrer l’école, ce qui en assurerait la pérennité.

La construction de parkings à des endroits stratégiques serait, quant à elle, un élément déterminant pour la fréquentation et le développement de l’économie locale. La circulation estivale s’en trouverait facilitée, en dégageant les artères principale. La place centrale pour être rendue à sa fonction première d’espace de rencontre, d’échange et de convivialité.

Des parcelles pourraient ainsi être acquises au coeur du village pour créer des aires de stationnement qui déserviraient les commerces existant et ceux qui ne manqueraient pas de voir le jour, comme des échoppes d’artisanat.

L’aide de l’OFC


La mission principale de l’OFC est d’acquérir des biens fonciers et immobiliers, notamment pour le compte des communes ou de leurs groupements, afin de constituer des réserves foncières. Pour cela elle achète des terrains et les rétrocède aux communes lorsque celles-ci y ont finalisé le projet. Sa démarche vise aussi à faciliter l’aménagement du territoire en zones d’activités, par la mise en œuvre d’équipements collectifs. Le rôle de l’OFC est à la fois financier mais aussi de conseil et d’expertise. Il sert de facilitateur aux démarches et négociations.

Une visite dans les ruelles du village a permis de mieux visualiser l’emplacement des projets. Deux immeubles du centre ont fait l’objet d’une attention toute particulière. Sainte Lucie de Tallano pourrait bien être le premier village de l’Alta Rocca à bénéficier de l’aide de l’OFC.

CLIQUER SUR L’ARTICLE CORSE MATIN POUR LE LIRE

Partager