Text Size
23 Jul, 2018
Nous suivre sur Facebook

Journées du patrimoine

 

Le 20 septembre 2014, les journées européennes du patrimoine étaient l’occasion de recevoir le public en la Chapelle St Jean-Baptiste de Poggio. Les visiteurs ont découvert les fouilles archéologiques qui s'y déroulent et participé à la conférence qui était donnée. 

Dominique Giovanangelli qui représentait la mairie a accueilli l’auditoire et les intervenants à cette conférence organisée à l’occasion des Journées européennes du patrimoine.

Le public de la conférenceJean-Philippe Lamarcade a expliqué combien il était essentiel pour EDF de s’investir dans la préservation du patrimoine historique. Il a souligné l’importance de redonner un écrin à ce joyau de l’art Roman jouxtant les infrastructures du barrage du Rizzanese.

Franck Léandri, directeur de la DRAC (Direction Régionale des Affaires Culturelles) a qualifié le projet de conservation et d’étude exemplaire par la rapidité des moyens mis en œuvres. Pour en assurer la pérennité, le site a était inscrit au titre des Monuments Historiques. Après avoir présenté le panorama des recherches actuelles dans la région pour inventorier, conserver et valoriser le patrimoine archéologique, il a vanté le travail de ses collègues de l’INRAP, cheville ouvrière de la démarche.

Fouilles archéologiques dans la chapelle St Jean Baptisite de PoggioPatrick Ferreira, archéologue à l’INRAP (Institut National de Recherches Archéologique Préventive), a présenté au public, attentif, l’intérêt des travaux de fouille en cours. Il a retracé les différentes étapes des deux campagnes de fouilles qui ont succédé à la campagne de protection engagée en 2008 le long du tracé des infrastructures du barrage. En 2012, c’est le diagnostic archéologique qui a précédé la campagne de fouille des alentours extérieurs de la chapelle, en 2013. Au Sud-est de l’édifice, un petit cimetière a été partiellement découvert et étudié.

Actuellement l’intérieur de la chapelle fait l’objet d’inventions sur le chœur. On a découvert des niveaux bien conservés et des emmarchements pour accéder au chœur. Un ensemble funéraire a été mis au jour qui présenté 3 sépultures. Les particularités architecturales de l’église ont été présentées au public.

Durant le week-end les infrastructures du barrage du Rizzanese étaient aussi ouvertes au public.  

Partager