Text Size
16 Nov, 2018
Suivre la Confrérie sur Facebook

U Catenacciù de Tallà 2017

 

Le vendredi Saint se déroulait cette année le 14 avril. La reconstitution de la passion du Christ  organisée par la Confrérie San Francescu, attire toujours un public nombreux.

Les habitants du village avaient illuminé leurs fenêtres de bougies, qu’on retrouvait aussi tout le long du parcours du chemin de croix.  

Appelés par le son des crécelles (ratachjone),  agitées par les confrères, les pélerins se sont réunis dans l’église paroissiale, où trônent déjà les chaines de 15Kg et la couronne d’épines, pour accueillir le pénitent.

Il arrive enfin en habit écarlate et se recueille devant la croix. Condamné, on lie une lourde chaine à son pied avant de le charger d’une Croix qui pèse pas moins de 25 Kg. Et son calvaire commence…

Chemin de Croix

La procession se déroule à travers les rues du vieux village qui ressemblent assez à celles de Jérusalem. 

U Catenacciù est devancé par les enfants de coeur et un membre de la confrérie arborant la Croix de la Passion et suivis de pénitents blancs pour symboliser la jeunesse de Jésus et de pénitents violet aux couleurs du Carème.

Suivent les membres de la Confrérie San Francescu, qui dirigent son parcours par une corde.

Il est entouré des Romains (en rouge comme la passion) et d'un pénitents en blancs et rouge représentant Simon de Cyrène.

Suivent des pénitents noirs (comme la mort) qui portent le Christ dans son linceul.  

Première chute

Après avoir fait le tour du vieux village, U Catenacciù chute sous le poids de la Croix

Des pénitents blancs l’attendent devant l’Église, ce sont les femmes de Jérusalem. Elles accompagnent la Vierge et suivent ensuite le cortège, précédant les paroissiens.

Simon de Cyrène l'aidera à porter sa Croix et les ruelles emmèneront U Catenacciù se recueillir devant Sainte Véronique qui a essayé le visage de Jésus.

Place Cudetta, il tombera une seconde fois. 

Vers Golgotha

La procession prend ensuite la direction du Couvent St François.  Il se recueillera de nouveau devant la Sainte Vierge pour consoler les femmes de Jérusalem avant de poursuivre son parcours dont la montée représente celle du Golgotha.

Les rues résonnent des chants des pèlerins : "Perdono, mio Dio , Mio dio perdono, Perdono mio Dio, Perdono è Pietà "

Devant le couvent illuminé, il tombera pour la troisième fois avant de rejoindre le Couvent.

On le débarrasse de ses chaines puis on mime sa mise en Croix. Les chants envoutent les participants.

Descendu de sa Croix, le Christ repose, entouré des Romains, avant d’être enseveli de son linceul.

Les pèlerins se recueillent devant le corps du Christ avant de se séparer. C’est maintenant l’heure pour le pénitent de se remettre de son calvaire.

 

 

VISUALISER LE REPORTAGE PHOTOGRAPHIQUE EN CLIQUANT SUR LES PHOTOS pour les agrandir en plein écran

Partager